Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Christian de Dadelsen

Chroniqueur cinéma au journal de TF1 pendant dix ans, Christian vous reste fidèle en continuant à vous livrer ses critiques de films. Depuis peu, ce blog s'est élargi à toutes les formes de culture.   

"Quel film faut-il  absolument voir cette semaine? Y en a t il un autre qui m'aurait échappé ?", voilà les questions que vous posez le plus souvent. Malheureusement, il y en a tellement qu'il nous faut faire des choix. Mes coups de coeur, les coulisses des Festivals,  mes tournages perso, vous les trouverez ici. Mes critiques sont indépendantes. Elles n'engagent plus la rédaction de TF1.

Le théâtre vivant, l'opéra, la musique, la mode, les arts en général étant de plus en plus liés au cinéma, je vous livre également mes coups de coeur dans ces domaines. En espérant que vous prendrez toujours autant plaisir à parcourir ces pages.                                                     

 
- Le site de la rédaction de TF1
- Le blog de Claire Chazal

Recherche

Coups de coeur

 

LOLA-MIX-vignette-copie-1.jpg

C’était le 22 janvier au restaurant

La Gioia,rue de Rivoli à Paris.

Lola Dewaere était

aux platines pour un mix d’enfer.

L’an dernier déjà, elle s’était

illustrée aux côtés d’Olivier

 Marchal et de Geoffrey Thiebaut.. 

The-a-tral-2-copie-1.jpg

Over-Blog


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
28 décembre 2008 7 28 /12 /décembre /2008 18:00
IL DIVO de Paolo Sorrentino.
C'est le coup de coeur de la semaine. Inutile de dire que ce réalisateur italien,original et insolent, est détesté de l'élite italienne. Heureusement pour lui, il est considéré comme un grand cinéaste partout ailleurs. Très fellinien, dans la tradition des frères Cohen, fantasque, pour tout dire un peu dingue, il ne ressemble à personne. Après Les conséquences de l'amour et L'ami de la famille, El Divo, petit chef d'peuvre salué à Cannes, est à la fois un film documentaire très documenté et un plaidoyer révolutionnaire qui dresse un portrait sans concession d'un homme politique italien, Giulio Andreotti, qui, selon lui, incarna la chute morale de son pays et fut à l'origine du discrédit de la classe politique, comme du désenchantement  et de l'indifférence qui s'en suivirent. Ce film brillant est d'une force incroyable !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian de Dadelsen
commenter cet article

commentaires