Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Christian de Dadelsen

Chroniqueur cinéma au journal de TF1 pendant dix ans, Christian vous reste fidèle en continuant à vous livrer ses critiques de films. Depuis peu, ce blog s'est élargi à toutes les formes de culture.   

"Quel film faut-il  absolument voir cette semaine? Y en a t il un autre qui m'aurait échappé ?", voilà les questions que vous posez le plus souvent. Malheureusement, il y en a tellement qu'il nous faut faire des choix. Mes coups de coeur, les coulisses des Festivals,  mes tournages perso, vous les trouverez ici. Mes critiques sont indépendantes. Elles n'engagent plus la rédaction de TF1.

Le théâtre vivant, l'opéra, la musique, la mode, les arts en général étant de plus en plus liés au cinéma, je vous livre également mes coups de coeur dans ces domaines. En espérant que vous prendrez toujours autant plaisir à parcourir ces pages.                                                     

 
- Le site de la rédaction de TF1
- Le blog de Claire Chazal

Recherche

Coups de coeur

 

LOLA-MIX-vignette-copie-1.jpg

C’était le 22 janvier au restaurant

La Gioia,rue de Rivoli à Paris.

Lola Dewaere était

aux platines pour un mix d’enfer.

L’an dernier déjà, elle s’était

illustrée aux côtés d’Olivier

 Marchal et de Geoffrey Thiebaut.. 

The-a-tral-2-copie-1.jpg

Over-Blog


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 13:58

Le-discours-d-un-roi19634452.jpg-r_120_x-f_jpg-q_x-20110110.jpgLE DISCOURS D'UN ROI de Tom Hooper avec Colin Firth, Helena Bonhal Carter, Derek Jacobi, Geoffrey Rush. The King's Speech. 1h58.  D’après l’histoire vraie et méconnue du père de l’actuelle Reine Elisabeth, qui va devenir, contraint et forcé, le Roi George VI (Colin Firth), suite à l’abdication de son frère Edouard VIII (Guy Pearce). D’apparence fragile, bègue et incapable de s’exprimer en public, considéré par certains comme inapte à la fonction, George VI tentera de surmonter son handicap grâce au soutien indéfectible de sa femme (Helena Bonham Carter) et d’affronter ses peurs avec l’aide d’un thérapeute du langage (Geoffrey Rush) aux méthodes peu conventionnelles. Il devra vaincre son bégaiement pour assumer pleinement son rôle, et faire de son empire le premier rempart contre l’Allemagne nazie. Le roi devra donc se surpasser en apprenant à communiquer en direct au moment où la radio devient un moyen de s'adresser au plus grand nombre lorsque se fait sentir le besoin d'unir un peuple face à l'adversité. Il apprend du même coup le poids des mots bien choisis et des formules qui font mouche. Les dialogues  sont, à ce propos, éloquents. Colin Firth impose son autorité et son élégance naturelles pour incarner la majesté de ce personnage toujours anxieux à l'idéee de ne pas assez bien faire vis à vis des siens mais aussi face à un dictateur allemand exercé à l'art oratoire. Geoffrey Rush n'est pas en reste dans le rôle du thérapeute, ni Timothy Spall dans celui de Churchill. Le scénario rigoureux met en valeur les sentiments des personnages. C'est sans doute l'événement cinématographique de l'année, à ne rater sous aucun prétexte.

L'AVANT PREMIERE FILMEE PAR EUROPE 1:

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian de Dadelsen
commenter cet article

commentaires