Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Christian de Dadelsen

Chroniqueur cinéma au journal de TF1 pendant dix ans, Christian vous reste fidèle en continuant à vous livrer ses critiques de films. Depuis peu, ce blog s'est élargi à toutes les formes de culture.   

"Quel film faut-il  absolument voir cette semaine? Y en a t il un autre qui m'aurait échappé ?", voilà les questions que vous posez le plus souvent. Malheureusement, il y en a tellement qu'il nous faut faire des choix. Mes coups de coeur, les coulisses des Festivals,  mes tournages perso, vous les trouverez ici. Mes critiques sont indépendantes. Elles n'engagent plus la rédaction de TF1.

Le théâtre vivant, l'opéra, la musique, la mode, les arts en général étant de plus en plus liés au cinéma, je vous livre également mes coups de coeur dans ces domaines. En espérant que vous prendrez toujours autant plaisir à parcourir ces pages.                                                     

 
- Le site de la rédaction de TF1
- Le blog de Claire Chazal

Recherche

Coups de coeur

 

LOLA-MIX-vignette-copie-1.jpg

C’était le 22 janvier au restaurant

La Gioia,rue de Rivoli à Paris.

Lola Dewaere était

aux platines pour un mix d’enfer.

L’an dernier déjà, elle s’était

illustrée aux côtés d’Olivier

 Marchal et de Geoffrey Thiebaut.. 

The-a-tral-2-copie-1.jpg

Over-Blog


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 17:59

PERSECUTION
de Patrice Chéreau

Avec Romain Duris, Charlotte Gainsbourg

Un inconnu s'introduit dans l'appartement de Daniel, un homme très occupé mais solitaire, qui entretient une liaison orageuse avec une jemme femme. Les visites à répétition de ce désaxé mettent en péril l'histoire d'amour de Daniel et Sonia...

.Romain Duris joue un homme mal dans sa peau. Il aime une femme mais n'arrive pas à construire quelque chose avec elle. Le personnage joué par Jean-Hugues Anglade poursuit Romain parce qu'il en est amoureux.

Trois personnages blessés que Chéreau décortique dans leurs moindres sentiments, dans leur lucidité. Heureusement, il y a ce personnage joué par J.H. Anglade qui possède une distance suffisante pour tourner en dérision les situations et les rendre comiques, par son jeu incessant de portes qu'on claque, comme dans le théâtre de boulevard.  Pour le reste, c'est torturé à souhait mais c'est  Chéreau et son talent qui s'expriment. Alors...



Partager cet article

Repost 0
Published by Christian de Dadelsen
commenter cet article

commentaires