Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Christian de Dadelsen

Chroniqueur cinéma au journal de TF1 pendant dix ans, Christian vous reste fidèle en continuant à vous livrer ses critiques de films. Depuis peu, ce blog s'est élargi à toutes les formes de culture.   

"Quel film faut-il  absolument voir cette semaine? Y en a t il un autre qui m'aurait échappé ?", voilà les questions que vous posez le plus souvent. Malheureusement, il y en a tellement qu'il nous faut faire des choix. Mes coups de coeur, les coulisses des Festivals,  mes tournages perso, vous les trouverez ici. Mes critiques sont indépendantes. Elles n'engagent plus la rédaction de TF1.

Le théâtre vivant, l'opéra, la musique, la mode, les arts en général étant de plus en plus liés au cinéma, je vous livre également mes coups de coeur dans ces domaines. En espérant que vous prendrez toujours autant plaisir à parcourir ces pages.                                                     

 
- Le site de la rédaction de TF1
- Le blog de Claire Chazal

Recherche

Coups de coeur

 

LOLA-MIX-vignette-copie-1.jpg

C’était le 22 janvier au restaurant

La Gioia,rue de Rivoli à Paris.

Lola Dewaere était

aux platines pour un mix d’enfer.

L’an dernier déjà, elle s’était

illustrée aux côtés d’Olivier

 Marchal et de Geoffrey Thiebaut.. 

The-a-tral-2-copie-1.jpg

Over-Blog


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 16:33
a-serious-man19155581.jpg-r_120_x-f_jpg-q_x-20090818_052013.jpgA SERIOUS MAN

de Joel et Ethan Cohen, avec Michael Stuhlbarg et Sari Lennick

Luttant désespérément pour trouver un équilibre alors que les ennuis s'accumulent autour de lui, Larry cherche conseil auprès de trois rabbins. Qui l'aidera à faire face à ses malheurs et à devenir un mensch, un homme bien ?

 

 Un professeur de de physique, joué par le grand comédien de théâtre américain, Michael Stuhlbarg, est angoissé et ce n'est pas la logique mathématique qui peut lui venir en aide. Il s'en remet donc à la sagesse théologique et thalmudique de trois rabins, tout aussi incapables de soigner son mal. Malgré la Kabale ou les Bar Mitzvah (baptème juif) à la marijuana, il doit se rendre à l'évidence: la religion est une source de dépendance plutôt que de libération car elle impose des choix et donc des sacrifices. Les frères Cohen dérangent parce qu'ils sont nihilistes, qu'ils pensent qu'il n'y a pas d'espoir pour l'homme et que le chaos est au bout du chemin. Mais si c'est traité avec humour, et c'est le cas, alors, c'est toujours bon à prendre...

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Christian de Dadelsen
commenter cet article

commentaires