Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Christian de Dadelsen

Chroniqueur cinéma au journal de TF1 pendant dix ans, Christian vous reste fidèle en continuant à vous livrer ses critiques de films. Depuis peu, ce blog s'est élargi à toutes les formes de culture.   

"Quel film faut-il  absolument voir cette semaine? Y en a t il un autre qui m'aurait échappé ?", voilà les questions que vous posez le plus souvent. Malheureusement, il y en a tellement qu'il nous faut faire des choix. Mes coups de coeur, les coulisses des Festivals,  mes tournages perso, vous les trouverez ici. Mes critiques sont indépendantes. Elles n'engagent plus la rédaction de TF1.

Le théâtre vivant, l'opéra, la musique, la mode, les arts en général étant de plus en plus liés au cinéma, je vous livre également mes coups de coeur dans ces domaines. En espérant que vous prendrez toujours autant plaisir à parcourir ces pages.                                                     

 
- Le site de la rédaction de TF1
- Le blog de Claire Chazal

Recherche

Coups de coeur

 

LOLA-MIX-vignette-copie-1.jpg

C’était le 22 janvier au restaurant

La Gioia,rue de Rivoli à Paris.

Lola Dewaere était

aux platines pour un mix d’enfer.

L’an dernier déjà, elle s’était

illustrée aux côtés d’Olivier

 Marchal et de Geoffrey Thiebaut.. 

The-a-tral-2-copie-1.jpg

Over-Blog


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 11:46
QUANTUM OF SOLACE, le nouveau James Bond est en salle aujourd'hui, vendredi. Excellent ! Les blessures de l'agent secret éclatent au grand jour. Il perd la femme qu'il aime et n'a de cesse de la venger en tuant tout ce qui bouge et incarne  son chagrin. Plus question d'humour britannique. De l'action. James Bond se trouve aux prises avec une organisation criminelle dirigée par un homme d'affaires rusé et déterminé à faire main basse sur les ressources naturelles de la planète. Encore imprégné de sentiments amoureux, mais fou de colère, James Bond se pose des questions. Sur le bien, sur le mal. Il est à la fois la machine à tuer inventée par Yan Fleming et un homme dont on découvre qu'il peut être un mortel. Trois scènes de poursuites époustouflantes. A n'en pas douter, si vous aimez le style James Bond -Daniel Craig, comme beaucoup de spectateurs, courrez le voir en salle. Avec, à la clef, le plaisir d'y découvrir Mathieu Amalric dans un rôle encore différent des précédents.


Repost 0
Published by Christian de Dadelsen
commenter cet article
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 17:54
Mesrine de Jean-François Richet s'Inspire de la biographie homonyme de Jacques Mesrine, L’Instinct de mort est la première partie d'un diptyque de 1960 à Paris à 1970 au Canada.
Dès le début, on est dans le bain (de sang).  suspense angoissant, paranoïa, mort du truand. Retour sur la vie de ce marginal qui défie les autorités. La vilence, il la découvre pendant la guerre d’Algérie, côté OAS. De retour en métropole, il entre dans le milieu et en gravit les échelons du grand banditisme parisien. En France, aux Etats-Unis, au Canada, il braque, enlève et  se fait arrêter avant de s’évader.
Vincent Cassel est Jacques Mesrine: arrogant, élégant parfois, sensible. La réalisation est rythmée. Parfois trop.  Mais très soignée.
Repost 0
Published by Christian de Dadelsen
commenter cet article
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 16:27

Vicky Cristina Barcelona de Woody Allen. A le voir comme ça, qui aurait dit que le new-yorkais, avec sa tête d’endormi, avait le sang aussi chaud ? Nous, on l’a découvert pendant le Festival de Cannes. Ce fut même le moment le plus drôle dans cet océan de drames. Lorsqu’il se donne le mal d’aller tourner à Barcelone, c’est pour ensoleiller sa comédie « senti-menthe à l’eau-comico-érotique » de trois actrices chaudes comme la braise catalane. Pénélope Cruz, ça va de soit, Scarlett Johansson aussi si on oublie sa crinière blonde pour s’attarder sur ses yeux, Rebecca Hall, un peu moins à cause du rôle réservé que lui attribue Woody.  C’est donc un mec qui vous raconte, en voix off aussi neutre que celle de Woody, que deux beautés ont débarqué pour les vacances au pays des latinos; Une brune et une blonde. La brune est intello et va se marier, ce qui paradoxalement la rend sage. La blonde compte bien s’amuser, Elles se font draguer par un artiste du coin, peintre célèbre (Javier Berdem) qui n’a rien du serial killer des frères Cohen. Le « latin lover » ! « Sexy » pour l’une, « faut voir » pour l’autre. Lorsque surgit l’ex, (Lopez bien sûr) aussi volcanique que sang chaud. Ménage à trois mais derrière les rideaux (C’est Woody pudique !) Bref, un été comme beaucoup aimeraient le vivre mais devront se contenter, faute d’été, de le partager avec trois bombes et un Adonis au cinéma.

Repost 0
Published by Christian de Dadelsen
commenter cet article
3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 22:38

"Cliente",voilà un film de Josianne Balasko qui a de la chair et du muscle. Pas de sordide, rien à mettre sous la dent des ligues de vertu. Et pourtant, le thème n’a rien des spectacles chéris par les familles bien pensantes. L’histoire d’une directrice de chaîne de Télé Achat (Nathalie Baye) qui se consacre tellement à son travail qu’elle n’a pas le temps de cocooner son cœur. Encore moins, le reste. Alors, elle fait appel aux services d’ Escort Boys ( Un phantasme qui en vaut bien d’autres )  sur Internet. Son favori a les traits d’Eric Caravaca, bien choisi parce qu’il n’y a pas plus calme et rangé dans la vie. Je peux vous le dire, je l’ai rencontré sur le tournage du Costa Gavras en Crète. Un garçon, donc, ce qu’il y a de plus sain. Il est gentil dans la vie mais pas très marrant dans le film. Heureusement, c’est un tendre et c’est ce qu’on lui demande en l’occurrence. Pour tout vous dire, il bosse pour payer un salon de coiffure à sa femme (Isabelle Carré). C’est pas beau ça ? Mais, voilà, la coiffeuse va finir par se poser des questions sur l’origine des fonds et découvrir le pot aux gels. Tout le monde se retrouve donc dans l’amertume et sans l’essentiel. Mélancolie, quand tu nous tiens, tu nous tiens bien car Josianne Balasco est passée maître dans l’art de nous parler de la solitude des femmes. Sans pathos, sans cynisme désabusé, Comme un fait de société. Et il faut bien dire que c’en est un. Regardez autour de vous combien il y a de femmes intelligentes et belles ou moins belles, mais à la limite on s’en fout, qui sont seules. Dieu merci, Josianne vous prépare un final hilarant pour pas que vous vous flinguiez en sortant. On ne se refait pas ! Allez voir ce film, il est trop humain, trop généreux, trop sincère, que vous vous reconnaissiez ou pas.

Cliente - Bande-annonce sélectionné dans Cinéma
Repost 0
Published by Christian de Dadelsen
commenter cet article
28 septembre 2008 7 28 /09 /septembre /2008 17:50

Ils étaient venus à Deauville présenter un western de Ed Harris lui-même: APPALOOSA. Ils jouent deux justiciers du Nouveau Mexique, en pleine conquête de l'ouest, qui débarquent dans une ville minière qui vit sous la domination du tout-puissant Randall Bragg.

LE TRAILER

Appaloosa : trailer sélectionné dans Cinéma et Action


LE PHOTO CALL
PHOTOCALL M sélectionné dans Cinéma et Action

LA CONFERENCE DE PRESSE:
A la conférence de presse, Ed Harris explique pourquoi il a eu envie d'adapter ce qui fut d'abord un livre, à l'écran:

Repost 0
Published by Christian de Dadelsen
commenter cet article
20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 19:11

Dans Parlez-moi de la pluie, Agathe Villanova, féministe nouvellement engagée en politique, revient pour dix jours dans la maison de son enfance, dans le sud de la France, aider sa soeur Florence à ranger les affaires de leur mère, décédée il y a un an... Et toujours des situations et des dialogues délicieux.

Repost 0
Published by Christian de Dadelsen
commenter cet article
20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 18:50

Juliette Binoche avait présenté à Deauville ce Coup de foudre à Rhode Island ("Dean in Real Life"). Elle y joue aux côtés de Steve Carell qu'on découvrira bientôt dans Max la Menace (Get Smart). Dan rencontre par hasard une jeune femme dont il tombe amoureux et qui se révèle être la petite amie de son frère. Une comédie relaxante et sympa pour dimanche après-midi. 

Repost 0
Published by Christian de Dadelsen
commenter cet article
20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 18:42
En compétition officielle au Festival de Cannes 2008  Réalisé par Laurent Cantet . Avec François Bégaudeau . François est un jeune professeur de français dans un collège difficile. Dans sa volonté d'instruire sans pour autant domestiquer, François n'hésite pas à aller chercher les adolescents là où ça fait mal, les mettant souvent face à leurs limites afin de les motiver. Quitte à prendre parfois le risque du dérapage.

Repost 0
Published by Christian de Dadelsen
commenter cet article
20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 15:05
Repost 0
Published by Christian de Dadelsen
commenter cet article
14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 19:29

"The Visitor" est un film de Tom McCarthy, réalisateur américain de 42 ans.   C'est son second film après " The station agent " en 2003. Il s'agit d'un drame social engagé qui dénonce la politique des Etats-Unis vis à vis de ses  immigrés clandestins. 
Avec Richard Jenkins, Hans Sleiman et Danai Jekesai Gurira.
L'histoire d'un professeur écrivain de 62 ans, pianiste à ses heures, qui trouve un jeune couple d'immigrés clandestins dans son appartement.
Le film est distribué en France par TFM.
  

Repost 0
Published by Christian de Dadelsen
commenter cet article