Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Christian de Dadelsen

Chroniqueur cinéma au journal de TF1 pendant dix ans, Christian vous reste fidèle en continuant à vous livrer ses critiques de films. Depuis peu, ce blog s'est élargi à toutes les formes de culture.   

"Quel film faut-il  absolument voir cette semaine? Y en a t il un autre qui m'aurait échappé ?", voilà les questions que vous posez le plus souvent. Malheureusement, il y en a tellement qu'il nous faut faire des choix. Mes coups de coeur, les coulisses des Festivals,  mes tournages perso, vous les trouverez ici. Mes critiques sont indépendantes. Elles n'engagent plus la rédaction de TF1.

Le théâtre vivant, l'opéra, la musique, la mode, les arts en général étant de plus en plus liés au cinéma, je vous livre également mes coups de coeur dans ces domaines. En espérant que vous prendrez toujours autant plaisir à parcourir ces pages.                                                     

 
- Le site de la rédaction de TF1
- Le blog de Claire Chazal

Recherche

Coups de coeur

 

LOLA-MIX-vignette-copie-1.jpg

C’était le 22 janvier au restaurant

La Gioia,rue de Rivoli à Paris.

Lola Dewaere était

aux platines pour un mix d’enfer.

L’an dernier déjà, elle s’était

illustrée aux côtés d’Olivier

 Marchal et de Geoffrey Thiebaut.. 

The-a-tral-2-copie-1.jpg

Over-Blog


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
9 avril 2008 3 09 /04 /avril /2008 00:00

Si le titre n’était pas déjà pris, le film aurait piu s’appeler « La déchirure ». A travers l’histoire d’une française, Ana, qui part en Israël chercher sa fille qu’elle a abandonnée vingt ans avant, Amos Gitaï nous parle de la souffrance des colons israéliens qui ont du quitter la bande de Gaza lorsque Ariel sharon décida en 2004 de retirer toutes les colonies. Des familles arrachées à leur terre sans ménagement par l’armée. Des soldats contraints parfois de chasser leur propre famille. Juliette Binoche interprète avec force et conviction le rôle d’Anna, faisant de ce film tragique un témoignage vivant. Le début est un peu long et fastidieux mais dès qu’on est pris par l’histoire, on ne la quitte plus.

Repost 0
Published by blog-dedadelsen-tf1 - dans blog-dedadelsen-tf1
commenter cet article
8 avril 2008 2 08 /04 /avril /2008 00:00

Des docs sur les requins, on en voit un par semaine, si ce n'est plus, sur les chaînes thématiques. Alors, pourquoi celui-là ? Certes, le requin a toujours suscité hostilité et peur chez l'homme alors que c'est lui qui est le plus menacé. Mais on l'a déjà tellement dit et rien ne change...

Le réalisateur, Rob Stewart, affirme que son documentaire, "Les seigneurs de la mer" est un appel au secours qui devrait remuer les consciences efficacement.

Car il démontre de manière pertinente que l'espèce est véritablement en danger et qu'il est grand temps d'agir...et vite!





Repost 0
Published by blog-dedadelsen-tf1 - dans blog-dedadelsen-tf1
commenter cet article
7 avril 2008 1 07 /04 /avril /2008 00:00

Dix ans après leur randonnée en Corse, les randonneurs sont à Saint Tropez pour une comédie plutôt sympa, même si elle est moins drôle que la première. Karine Viard y est exceptionnelle et, quand on revoit la première, ils n'ont finalement pas pris une ride. Philippe Harel a écrit le scénario avec sa femme, Sylvie Bourgeois et Eric Assous. Il a au moins le mérite de montrer aux budgets modestes que nous sommes qu'il est inutile de croire qu'on va passer de bonnes vacances à Saint Tropez si on n'a pas beaucoup d'argent.

Repost 0
Published by blog-dedadelsen-tf1 - dans blog-dedadelsen-tf1
commenter cet article
7 avril 2008 1 07 /04 /avril /2008 00:00

C'est un beau film d'aventure, riche en rebondissements. Une île déserte de rêve. Des animaux rigolos: une otarie, un iguane adorable et un pélkan malin et dévoué. 

Un papa un peu obsédé par ses recherches scientifiques mais adorable et assez dégourdi pour que sa fille puisse s'épanouir dans cette nature sauvage. Et surtout, assez volontaire pour se sortir des pires situations.

Jodie Foster ferait une très bonne maman aussi. Si, toutefois, elle arrive à se débarasser de son agoraphobie pour venir au secours de Nîm au moment voulu. Car Nîm correspond avec elle par le net, tout en croyant avoir affaire à son héros littéraire préféré : Alex Rover.

Un héros qui hante l'esprit de la romancière, au point d'apparaître à ses côtés pour la conseiller ou la sermoner. Avec le rythme soutenu de ce film pour enfants, les parents n'auront pas non plus le temps de s'ennuyer.



Jodie Foster nous en parle, en français bien sûr !



Repost 0
Published by blog-dedadelsen-tf1 - dans blog-dedadelsen-tf1
commenter cet article
2 avril 2008 3 02 /04 /avril /2008 00:00

D'abord, pour les enfants: Chasseurs de dragons, film d'animation très soigné, Horton, fabriqué par Blue Sky à qui l'on doit Robots et  l'Age de Glace et pour les petites filles, Winx Club, le secret du royaume perdu, l'adaptation de la série italienne TV italienne plébiscitée par les enfants.
Pour les grands qui aiment les films historiques: Deux soeurs pour un roi: les soeurs Boleyn et Henri VIII ou comment les anglais sont devenus anglicans pour satifaire la libido de leur souverain.
Un coeur simple de Marion Laine avec Sandrine Bonnaire, du Flaubert bucolique.
Crimes à Oxford avec John Hurt et Eliah Jahoud: un polar intelligent.
Retour à Gorée: gospel, négros spirituals et jazz dans ce documentaire sur l'influence de la musique américaine en Amérique.
Mataharis: trois femmes détectives espagnoles de générations différentes s'interrogent sur leur couple et leur solitude.
La zona, propriété privée: trois ados pénètrent dans une propriété... un excellent  film sur la paranoïa sécuritaire.
A bord du Darjeeling Limited, quette spirituelle en Inde à la recherche d'une maman réfugiée dans un monastère.

Repost 0
Published by blog-dedadelsen-tf1 - dans blog-dedadelsen-tf1
commenter cet article
31 mars 2008 1 31 /03 /mars /2008 00:00

DISCO de Fabien Onteniente. Endetté jusqu'au cou dans une affaire de water bed, Didier Travolta, 40 ans, vit au Havre dans le quartier populaire du Grand Large chez sa maman : Madame Graindorge. Il reçoit une lettre de la mère de son fils Brian, 8 ans, qui vit en Angleterre, lui signifiant qu'il ne pourra pas recevoir le petit cette année s'il n'est pas capable de lui payer des vacances. Jean-François Jackson et son associée "La Baronne" viennent de réouvrir le mythique Gin Fizz et de fonder la "Gin Fizz Academy" afin de relancer ce qui fit sa légende, les concours de danse Disco. Didier Travolta décide alors de rechausser les boots et de reformer son trio de danse, celui qui faisait mal dans les années 80 dans la région du Havre : les BEE KINGS.
Interviews croisées de Franck Dubosc, Emmanuelle Béart et Fabien Onteniente.

 
 

Repost 0
Published by blog-dedadelsen-tf1 - dans blog-dedadelsen-tf1
commenter cet article
14 mars 2008 5 14 /03 /mars /2008 00:00

" Il y a longtemps que je t'aime" de Philippe Claudel.
Kristin Scott Thomas est sublime dans ce rôle de femme meurtrie. Juliette sort de prison. Quinze ans pour meurtre. Sa soeur, Léa, jouée par Elsa Zylberstein, l'accueille bras ouverts. En fait, elle l'a toujours attendue et aimée, même quans ses parents le lui interdisaient. A sa manière, elle est aussi en prison. Elle a adopté deux enfants pour ne pas perpétrer une famille culpabilisée par la honte. Et pourtant, elle aime sa soeur et veut l'aider à revivre, à sortir de sa torpeur. C'est comme cela qu'elle découvrira son terrible secret et que le spectateur fondra en larme. Les deux actrices nous parlent de leur personnage:

 

Repost 0
Published by blog-dedadelsen-tf1 - dans blog-dedadelsen-tf1
commenter cet article
13 mars 2008 4 13 /03 /mars /2008 00:00

  Michel Gondry revient avec un film carrément drôle. Imaginez deux secondes un type dont le cerveau devient tout d'un coup magnétique. Pas de bol, il a un copain qui bosse dans un vidéoclub, bourré de cassettes à piste... magnétique. Ne voilà-t-il pas qu'il se met à effacer les précieux films à louer. Comment satisfaire alors la demande de la plus fidèle des clientes du magasin ? Dieu merci, elle est aussi démente que le film. Le "démagnétiseur" et son copain ont une idée: réaliser des remakes de " SOS Fantômes ", "Le roi Lion " et  "Robocop ". Ce genre de film appelé "sweding" ou film "suédé", selon l'appellation donnée par le comédien Jack Black, est en fait un procédé presqu'aussi vieux que l'histoire du cinéma: On fait une parodie d'un film connu avec des moyens particulièrement modestes que l'on compense par beaucoup d'imagination, notamment dans les effets spéciaux. On choisit pour cela des scènes d'anthologie, des répliques cultes et des pastiches de musiques de film célèbres. Pas besoin de gros moyens,juste de l'imagination et de l'humour. Avis aux amateurs de courts-métrages !

Repost 0
Published by blog-dedadelsen-tf1 - dans blog-dedadelsen-tf1
commenter cet article
7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 00:00

MR 73 d'Olivier Marchal. La fin d'une trilogie sur la police des années 80-90. Après Gangsters et 36 Quai des Orfèvres. Une double enquête. Un flic torturé, alcoolique qui ensanglante Marseille. Un événement inattendu: vingt cinq ans après l'arrestation d'un autre meurtrier, l'une de ses victimes réapparaît dans sa vie: une jeune femme qui avait vu ses parents assassinés sous ses yeux, ou plutôt avait entendu l'horreur de ce crime monstrueux. Ce film est étonnant. Par sa mise en images ( scope anamorphique non blanchi ) mais aussi par la réflexion à la quelle il invite. Sur la solitude que vivait ces policiers, toujours un peu "borderline", la guerre des polices qui sévissait alors, le manque de soutien de la hierarchie. Mais le thème central du film, c'est la terreur ou l'incompréhension des familles de victimes lorsqu'une remise de peine pour bonne conduite est accordée à un grand criminel.
Daniel Auteuil nous parle de son rôle,
Olivier Marchal du contexte historique de son film:

FILM ANNONCE:

Repost 0
Published by blog-dedadelsen-tf1 - dans blog-dedadelsen-tf1
commenter cet article
7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 00:00

 Julia de Erick Zonka: Un film coup de poing ! 
Julia, elle a quarante ans. Elle est au chômage. Elle est paumée grande gueule. Elle collectionne les mecs. Elle a un sérieux penchant pour les boissons alcoolisées. On aurait presque mal pour elle. A force de se balancer d'un pied sur l'autre sur ses talons hauts, elle va finir par basculer du mauvais côté. Elle enlève un môme. Et là, c'est la dérive, la fuite en avant. Epoustoufflante Tilda Swinton, tantôt pitoyable, tantôt fière. Toujours cynique, calculatrice, intelligente en tout cas et malgré tout cela, humaine. Bien sûr sa promiscuité avec cet enfant qu'elle embarque avec elle y est pour beaucoup. Il lui donne un sens à sa vie. Avec eux deux, le réalisateur, Erick Zonka nous entraîne dans un road-movie fascinant à travers le sud des Etats-Unis... jusqu'au Mexique. Et c'est pas gratuit. Le désert, la frontière, tout ce qu'elle essaie de franchir dans sa tête. Dommage que le film fasse deux heures vingt et donne une impression de longueurs parce qu'il s'agit d'un grand film. Difficile à éviter donc. D'autant qu' Erick Zoncka nous a fait attendre, nous qui avions tant aimé La vie révée des anges et Le petit voleur .Cinq ans d'écriture, un financement qui a pris des plombes. Les américains en voulaient puis n'en voulaient plus: trop sombre !. Tant mieux pour nous ! Il a été sélectionné au Festival de Berlin, tant mieux pour Zonka ! Si ça marche, et on le lui souhaite, il n'aura peut-être pas dix ans à attendre pour nous livrer le suivant.

Repost 0
Published by blog-dedadelsen-tf1 - dans blog-dedadelsen-tf1
commenter cet article